MAQUETTES & histoire
MARINE MARCHANDE

pavillon Mess. Mar.

Pav. Messageries Maritime.*I1

PAQUEBOT ARAMIS 1931

aramis_titre

Aramis*I11

blason Marseille

Armoiries ville de Marseille
port d'attache de l'Aramis.*I2



MAQUETTE PAQUEBOT ARAMIS 1931

licorne_mm1
Emblème de la Cie.
"La Licorne"

La maquette de l'Aramis a été réalisée en 1996.
La maquette représente l'Aramis tel qu'il pouvait se présenter vers la fin des années "trente".
J ai travaillé à partir du plan du M.R.B. au 1/150 de l' Aramis.
J'ai donc reproduit au 1/400 l'ensemble du plan en passant par les différentes étapes de calcul.
J' avais à l'époque quelques cartes postales de ces paquebots et entre-autre le livre du cdt Lanfant pour compléter ma documentation.
La construction de la maquette, depuis la réalisation du plan jusqu'à la finition, s'est déroulée sur 2 ans.
Les difficultées particuliéres ce sont situées au niveau du fronton avant du chateau, difficultés à interpréter les accés vers les ponts par manque de photos.
Les peintures sont des peintures mates pour maquettes plastiques.
Dimensions: longueur: 431mm, largeur: 53mm




RESUME HISTORIQUE DE LA CARRIERE DE l'ARAMIS

Les Paquebots de la série des nautonaphtes FELIX ROUSSEL, GEORGES PHILLIPAR, ARAMIS sur la ligne de l'Extrème Orient
Paquebot à moteur diesel, dernier du trio des grands paquebots du programme de construction d'après guerre(1914-1918), conçus pour la ligne d'Extrême Orient.
Malgré une similitude apparente, j'ai choisi de présenter sur cette "page" uniquement la carriére de l'Aramis.( voir les différences entre les trois navires).
Construit et lancé le 30 juin 1931 à La Seyne.

flag_mm_30

Caractéristiques techniques de l"Aramis"

ch_mm_bl

Caractéristiques techniques:
Longueur: 172,40m/165,40m
Largeur:21.30m
Tirant d’eau:8,53m
Déplacement: 21.550ts
Port en lourd: 9.050ts
Tonnage: 17.536tx
Propulsion: 2 moteurs diesel Sulzer
Puissance: 14 700 CV (16 000 CV)
Vitesse : 16 nœuds (17,5 nœuds)
Passagers : 196 premières, 110 secondes, 90 troisièmes, 1183 à 1502 rationnaires.


Premier départ le 21 octobre 1932, depuis Marseille vers l'Extrème Orient. (Marseille -- Djibouti -- Colombo -- Saigon -- Hong-Kong -- Changhai -- Kobé
Le 22 juin 1933, vers 20h30, s’échoue par brume sur les iles Chuzan.
Désechoué et remorqué jusqu'au Japon par le croiseur français Primauguet.(*I9)
En 1935/36, les moteurs sont suralimentés pour donner 15.600 CV et 19 noeuds. Le navire est peint en blanc. Installation d’un conjugateur de tir.
Nouveau départ de Marseille après transformations le 20 avril 1936 pour l’Extrême-Orient.

Carriére du croiseur auxiliaire X1 ex Aramis. 1939-1942
Le 4 septembre 1939 est envoyé à l'Arsenal de Saigon pour être transformé en croiseur auxiliaire sous le nom de X1.
Est équipé avec le matériel prédisposé à Saigon : 8 pièces de 138 mm, 2 de 75 mm CA, 2 de 37 mm CA, 8 mitrailleuses.
Le 20 janvier 1940 appareille pour essais et passage en cale sèche à Hong Kong. En mars 1940 patrouille entre Hong Kong et Singapour, saisi sur rade de Hong Kong le navire russe SELENGA et le remorque du 22 mars au 2 avril jusqu'au Cap Saint Jacques. Il sera rendu après l'armistice.
Du 17 avril au 5 mai patrouille dans le détroit de la Sonde puis du 8 mai au 1° juin dans le Golfe de Siam et en Mer de Chine. -Anecdocte:"Au cours de la patrouille du X I dans le détroit de la Sonde, arraisonnement du pétrolier norvégien Aramis(*I8)".
Rentré à Saigon est désarmé le 1° août, il sert vraisemblablement par la suite encore quelque temps dans la Marine en Indochine, le personnel est démilitarisé le 30 novembre 1940.
Après la période de réquisition, il est rendu à la compagnie des Messageries Maritimes et remis en état.

Le 10 avril 1942 Réquisition japonaise le Teia Maru 1942-1944
" Par décision n° 385, en date du 11 Avril 1942, la Section de Liaison de l'Escadre japonaise signifiait aux commandants de nos navires de commerce… "la Marine Japonaise a décidé de réquisitionner votre bateau à la date du 12 Avril à 8 heures du matin… pour répondre à l'appel de votre patrie et aussi pour servir la noble cause de la collaboration en Orient entre deux pays amis, la France et le Japon".
Il était précisé que les E.M. et équipages resteraient à bord, sous pavillon japonais. Le document était signé "Capitaine de Vaisseau Horiuti". Le "Cap Varella" (8 000 t.), comme le bel "Aramis" (17 500 t.), faisaient partie des onze navires réquisitionnés pour servir un pays que les autorités d'Indo-Chine considéraient en "allié". 100 000 tonnes furent ainsi livrées, justification posthume de la tragédie de Mers-el-Kébir, et de Toulon."


Le 2 juin 1942, l’équipage français débarque, les japonais en prennent possession et le renomme Teia Maru. Il assure alors des transports de prisonniers de guerre, et notamment plusieurs échanges de prisonniers avec les américains, dont un notamment est resté célèbre en septembre-octobre 1943, à Marmagao (Inde portugaise). Le Teia Maru avec le Gripsholm effectuent un voyage Japon Lourenço Marquès à l'occasion d'un échange de diplomates entre le Japon et les Etats Unis, puis le Teia Maru sert comme transport de troupes. Il participe en août 1944 au tristement célèbre "convoi H71", totalement décimé par les sous-marins américains entre Taiwan et les Philippines. Torpillé et coulé le 18 août 1944 à 23h10 par le sous marin américain Rasher.(*I4) par 18°16'N, 120°21'E ,à 10 miles de la pointe nord ouest de l'île de Luzon aux Philippines.(*I5) faisant sans doute des centaines de morts parmi les soldats japonais transportés et les prisonniers de guerres envoyés vers le japon.


Sources

-source:Site Marine.net.
-source:cdt Lanfant "historique des Messageries Maritimes".
-source:Site de l'encyclopédie des Messageries Maritimes.



Références documentaires

-Crédit photos.

Maquettes(m1 à m12):Frankeffel.

*I1:http://pavillon.houseflag.free.fr/
*I2:http://www.ngw.nl/int/fra/m/marseill.htm
*I3:http://www.messageries-maritimes.org/aram25.jpg
*I4:http://www.navsource.org/archives/08/0826911.jpg
*I5:Google Earth
*I7:http://homepage3.nifty.com/pow-j/hellships/TEIAMARU.htm. Peinture de Ueda Kihachiro
*I8:aramis norvege http://www.warsailors.com/norships/aramis.jpg
*I9:http://www.cosmaodumanoir.fr/index.php?page=mercier
*I10:http://lycees.ac-rouen.fr/cailly/Accueil/enseignement/HGeo/HG_Img/Planisphere%20politique.gif / modifiée Frankeffel.
*I11:http://www.messageries-maritimes.org/aram22.jpg (cliché Marius Bar)

ARAMIS
V1:http://www.shipspotting.com/photos/middle/1/8/4/337481.jpg Photographer: Frank Behrends
V2:http://www.messageries-maritimes.org/aram22.jpg (cliché Marius Bar)
V3:web ???
V4:web ???

TEIA MARU ex.ARAMIS
V1:http://www.interq.or.jp/white/ishiyama/column43-10-3.htm
V2, V3:forum Messageries-maritimes@yahoogroupes.fr du 22/04/2011. Contributeur Philippe Ramona. Origine photos Life Magasine.

-Documentations

-"Historique de la Flotte des Messageries maritimes 1851-1975" Auteur: Cdt Lanfant.
-"Le grand siècle des Messageries Maritimes" Auteur: Paul Bois.
-"Messageries Maritimes" Auteur: Pierre Patarin.
-"Paquebots vers l'Orient" Auteur: Philippe Ramona.
-Livres "La Marine Marchande Française" Tome1: 1939/1940, Tome2: 1940/1942, Tome3: 1942/1944. Auteurs: Marc Saibène, Jean Yves Brouard, Guy Mercier.
-Revue Navires et marine marchande n°11 Article "Georges Philippar: un voyage unique" Auteur A. Croce.

-Liens

-Site de l'encyclopédie des Messageries Maritimes. Page sur l'histoire de l'Aramis
-Site Alamer.Mémoire des Équipages de la Royale, du Commerce & de la Pêche de 1939 à 1945. Page sur l'histoire de l'Aramis
-Site sur la Marine Japonaise de la seconde guerre Mondiale. Page sur le convoi HI-71 torpillage du TEIAMARU ex-ARAMIS.

-Rappel:

Avertissement :
Droits d'auteur - Copyright: les photos, les écrits ne sont pas libres de droits.
Si vous êtes ayant droit sur un ou des éléments présentés dans cette page et que vous souhaitez le/les voir:
-Modifier,
-Supprimer, merci de me contacter pour régularisation.
Je ferai le nécessaire pour mettre à jour l'information concernée dans les meilleurs délais.
-Nota: tout internaute adressant des documents au site, quel qu'en soit le support et la teneur, reconnaît que ses documents peuvent être publiés, modifiés ou retirés du site sans avis préalable.
Merci.



Frankeffel 14 mars 2008