MAQUETTES & histoire
MARINE MARCHANDE

cgt1

Pav.C.G.T.*I1

Paquebot COLOMBIE 1931

colombie_titre1

Colombie*I3

lehavre

armoiries ville du Havre
port d'attache
du Colombie*I2

MAQUETTE PAQUEBOT COLOMBIE 1931

La maquette du Colombie a été réalisée en 2001.
Le Colombie est représentè tel qu'il était en 1938 sous les couleurs de la CGT.
La source est la revue MRB n° 324 novembre 1990, article et plan Auteur Thierry Hondemark, étude qui présente l'histoire trés détaillée du Colombie.
J'ai utilisé le plan qui est au 1/500 pour l'ensemble des shémas, les couples au 1/200.
J'ai donc reproduit au 1/400 l'ensemble du plan en passant par les différentes étapes de calcul.
Les peintures sont des peintures satinèes glycéro. classiques.
Dimensions: longueur:387mm, largeur:50mm.
Je me suis aidé de quelques photos trouvées dans les livres maritimes et quelques cartes postales, des photos assez nombreuse qui accompagnent les articles du MRB et de RC Marine.

RESUME HISTORIQUE DE LA CARRIERE DU COLOMBIE


flag_cgt

Caractéristiques techniques du Colombie

ch_cgt

Caractéristiques techniques du Colombie en 1931:
Longueur ht.: 155,15 m.
Longueur p.p.: 147,15 m.
Largeur : 20,36 m.
Tirant d’eau en charge: 8,10 m.
Déplacement en charge: 16 330 tonnes.
Déplacement brut: 13 390 tonnes.
Port en lourd: 7 554 tonnes.
Vitesse économique: 15,60 nds.
Propulsion 7 chaudières, 2 turbines Parsons développant 8 800 CV. et chauffant au mazout
Drome 14 embarcations Maclauchlan et 1 vedette à moteur.
Effectif équipage 22 officiers et 116 hommes d’équipage.
Passagers 491 personnes en tout:
201 en 1 classe
72 en 2t classe
74 en classe intermédiaire
144 en 3 classe


affiche cgt
Affiche CGT *I4

COLOMBIE 1931-1939
Le 18 juillet1931, le nouveau paquebot COLOMBIE était lancé à Dunkerque. Le COLOMBIE avait été conçu pour la ligne des Antilles, ce qui rendait obligatoire l’adoption de certains aménagements coque blanche, ponts en bois, ventilation des locaux renforcée, système de propulsion endurant, grande capacité d’emport de marchandises et de vivres en chambre froide... L’été, le navire procédait à des croisières au Spitzberg, en Baltique, et au Portugal. Lancé et mis en service avec une coque peinte en noir, après avoir fait, en septembre 1931, une croisière à Cowes, à l’occasion de la coupe Schneider, le COLOMBIE effectua le 2 novembre son premier départ du Havre pour Colon.(*I6) Le 20 avril 1934, il inaugura le nouveau quai d’accostage de Pointe-à-Pitre. A partir de 1935, la coque est repeinte en blanc, le 25 février 1935, il inaugura l’escale de Southampton, remplaçant celle de Plymouth, sur la ligne du Havre à Colon. Du 14 décembre 1935 au 12 janvier 1936, il fit, sur son trajet normal, une croisière à l’occasion du tricentenaire du rattachement des Antilles et de la Guyane à la France. Enfin, il inaugura, le 13 juillet 1936, la ligne Le Havre Léningrad. Après la réorganisation de la ligne des Antilles intervenue en 1935, il assure avec "CUBA"(*I7) la desserte de la ligne "rapide" reliant Le Havre et Southampton aux Antilles françaises et à la Côte Ferme(*I8).(les premiers explorateurs nommèrent "côte ferme"(Terra firma), le littoral de l'Amérique du Sud, de l'embouchure de l'Orénoque au golfe d'Uraba.) En juin 1937, il est placé sur la ligne régulière "estivale" reliant Le Havre à Leningrad. Il effectue chaque année plusieurs croisières dont une le mènera jusqu'aux Etats-Unis et au Canada en 1939.

COLOMBIE 1939-1945
le 29 septembre 1939, le COLOMBIE fut réquisitionné à Bordeaux et transformé en croiseur auxilaire à Cherbourg, de décembre 1939 au 14 février 1940 il fut rebaptisé X 1O
Cette refonte rapide eut pour but de doter le COLOMBIE de l’armement suivant :
— 6 canons de 152 mm deux dans l’axe à l'avant et à l'arrière et deux latéraux.
— 2 pièces de 75 mm une de chaque bord sur le spardeck milieu, entre les deux cheminées.
— 2 affùts doubles de mitrailleuses de 13,2 mm AA.
— 2 pièces de 37 mm AA semi-automatiques.
En avril 1940, le croiseur auxiliaire participa à l’opération de Norvège embarquant du matériel et 1 000 hommes à Brest. Après la percée allemande du mois de mai, la flotte rallia la métropole en toute hâte. Le X 10 fit alors une nouvelle rotation vers l’Afrique du Nord d’où il ramena environ 1 500 hommes vers Marseille. En septembre, le X 10 fut désarmé à Toulon, son armement fut débarqué et le paquebot retrouva les couleurs de sa compagnie et rebaptisé COLOMBIE. Entre août et octobre 1941, participe au rapatriement des troupes et des civils de Syrie.
Après cette série de missions, le paquebot fut envoyé à Bône en octobre 1941 où il fut à nouveau désarmé. Lors du débarquement allié en Afrique du Nord, il fut assez sérieusement endommagé au niveau de la première cheminée par une bombe d’avion. Il fut réquisitionné et envoyé pour réparation à Alger, puis à Dakar le 15 décembre. Le 8 mars 1943, le COLOMBIE fut versé au pool interallié, en mai de la même année le COLOMBIE arrivait à Ne-w York où il fut refondu en transport armé. D’octobre 1943 au 15 décembre 1944, le COLOMBIE effectua 22 convois dont 4 des USA à l’Italie. Du fait de ces installations sanitaires, les américains mobilisèrent le COLOMBIE en janvier 1945 et le rebaptisèrent ALEDA.E.LUTZ, le bâtiment reçut une coque peinte en blanc avec trois croix rouges et une bande verte ceinturant la coque(signalétique des navires-hopitaux ). L’ALEDA.E.LUTZ resta sous pavillon américain durant un an, rapatriant vers les Etats-Unis les blessés des divers théâtres de guerre.

affiche cgt
Affiche CGT Marin Marie *I5

COLOMBIE 1945-1964
Après l'armistice, il fut désarmé à la Martinique puis à Casablanca. Il arrivait au Havre le 15 mai et de juin à septembre de la même année, utilisé en l'état comme navire-hôpital COLOMBIE effectuait plusieurs voyages vers l’Extrême-Orient, sur la ligne des Antilles et sur la ligne Bordeaux-Casablanca rapatriant plus de 7 000 personnes. Le 7 septembre, il s’en allait à nouveau vers les USA, emportant les équipages français destinés à prendre possession de 20 liberty-ships cédés par les américains.
Le Colombie reçut la Croix de Guerre 1939-1945 pour son engagement durant ce conflit.
A son retour au Havre en février 1948 le bilan assez catastrophique sur l'état du navire, amèna la Transat à lancer la refonte du Colombie. En 1948-49, il fut complètement remis en état et modernisé par les chantiers De Schelde à Flushing aux Pays-Bas, Avec une ligne modernisée (une seule cheminée), une modification des aménagements(le nombre des passagers passait à 584 répartis en 3 classes), un remplacement des chaudières, le Colombie fut remis en service en novembre 1950 sur la ligne des Antilles et de la Côte Ferme qu'il desservira régulièrement.
En octobre 1955 à Vigo il aborda et coula un caboteur espagnol, la collision fit 5 victimes parmi les membres d'équipage du caboteur. Le 4 novembre 1956, à l'appareillage il heurta violemment le quai des Tourelles à Fort-de-France. A la suite de cet accident qui ouvrit une brèche à l'étrave il fut conduit à Porto Rico pour être réparé. En janvier 1957 il reprit son service, mais en juin 1962 l'appareillage était annulé suite à une défaillance électrique, ce qui annonçait la fin de son exploitation commerciale, en juillet le Colombie effectua sa dernière croisière, il fut remplacé sur la ligne des antilles par les paquebots "Flandre"(*I9) et "Antilles"(*I10); puis il fut désarmé jusqu'à sa vente en 1964.

Souvenir d'une anecdote par un "voyageur" anonyme, le dernier voyage sous pavillon francais...
"En effet j'ai pris ce bateau en mai ou juin 1962 du Havre à Fort de France avec escale à Southampton et aux Açores. J'étais en 4ème classe (militaire) et j'ai rencontré le boxeur Sugar Ray Robinson (qui était en première classe) qui nous avait visité."
Beaux souvenirs...
Merci pour ce souvenir qui donne vie au résumé de la carrière du Colombie (Frank 13 mars 2015).


ATLANTIC, ATLANTICA 1964-1974

En mars 1964 il fut vendu à la Compagnie grecque Typaldos, rebaptisé Atlantic puis Atlantica et utilisé en Méditerranée. En 1968, est désarmé à Perama puis vendu à la démolition en 1970, les travaux de démolition de la coque seront achevés en 1974 à Barcelone.

Sources

-source:Revue MRB n° 324 novembre 1990. Article et plan "le Colombie" Auteur Thierry Hondemark.
-source:revue RC Marine n° 119 février 2001. Article maquette du "Colombie" Auteur Eric Bauthier.
-source:Livre "La Compagnie Générale Transatlantique Histoire de la flotte" Auteur: Ludovic Trihan. Editions Glénat.


Références documentaires

-Crédit photos.

Maquettes(m1 à m12):Frankeffel.

*I1:http://pavillon.houseflag.free.fr/
*I2:*I2:http://wiki.geneanet.org/index.php/Image:Blason_Havre-76351.png
*I3:web ?????
*I4:web ?????
*I5:web ????? Affiche CGT Marin Marie
*I6:http://lycees.ac-rouen.fr/cailly/Accueil/enseignement/HGeo/HG_Img/Planisphere%20politique.gif / modifiée Frankeffel.
*I7:collection Errel
*I8:www.cosmovisions.com/images/ERIV243.gif (côte ferme)
*I9:web ?????Flandre
*I10:web ????? Antilles

V1:web ?????
V2:web ?????
V3:web ?????
V4:http://www.simplonpc.co.uk/CGT/Colombie-01.jpg
V5:web ?????
V6:collection Errel
V7:collection Errel
V8:http://www.paquebot-oceanliner.com/ Colombie 1950 Aquarelle Marin Marie
V9:web ?????
V10:http://www.simplonpc.co.uk/CGT/Colombie-03.jpg
V11:collection Errel
V12:collection Errel
V13:-(Great passenger Ships of the World/ Vol.3). Auteur Arnold Kludas.
V14:collection Errel
V15:collection Errel
V16:collection Errel
V17:collection Errel
V18:-(Great passenger Ships of the World/ Vol.3). Auteur Arnold Kludas.
V19:Pointe-à-Pitre. Auteur: Anonyme. (Base de données: http://caom.archivesnationales.culture.gouv.fr/sdx/ulysse/index).
V20:web forum marmar 08/07/10. Aleda E Lutz, ex.Colombie. Collection Erwan Guegueniat.
V21:web ?????
V22, V23:forum UIM-navigation@yahoogroupes.fr du 15/10/2011. Arrivée du Colombie à Marseille en Janvier ou Février 1963 (son dernier voyage pour la Transat). Aimablement communiquées par l'auteur: Jacky Gautier.

-Documentations

-Article et plan du "Colombie" Auteur Thierry Hondemark. Revue MRB n° 324 novembre 1990.
-Article maquette du "Colombie" Auteur Eric Bauthier. Revue RC Marine n° 119 février 2001.
-Livre "La Compagnie Générale Transatlantique Histoire de la flotte" Auteur: Ludovic Trihan. Editions Glénat.
-Livres "La Marine Marchande Française" Tome1: 1939/1940, Tome2: 1940/1942, Tome3: 1942/1944. Auteurs: Marc Saibène, Jean Yves Brouard, Guy Mercier.
-Livre "La Bataille de l'Atlantique: La victoire des convois". Auteur: Cdt Maurice Guierre. Editeur/Collection: "J'ai Lu - Leur aventure" 1967.
-Article Le paquebot "Colombie". Auteur: Jean-Yves Brouard. Revue Navires & Histoire N° 40 janvier 2007

-Liens

-Site de ventes aux enchères, spécialisé dans le monde des Paquebots
-Site ALAMER Mémoire des Équipages de la Royale, du Commerce & de la Pêche de 1939 à 1945
-Site marinemarchande-site.net Page sur le Colombie "X10"
-Site forum de philatélie document sur l'agence postale à bord des navires
-Site du Centre des Archives d’outre-mer (Archives nationales, Aix-en-Provence).
-Site maitres-du-vent: complément d'infos sur la carrière du Colombie.

-Rappel:

Avertissement :
Droits d'auteur - Copyright: les photos, les écrits ne sont pas libres de droits.
Si vous êtes ayant droit sur un ou des éléments présentés dans cette page et que vous souhaitez le/les voir:
-Modifier,
-Supprimer, merci de me contacter pour régularisation.
Je ferai le nécessaire pour mettre à jour l'information concernée dans les meilleurs délais.
-Nota: tout internaute adressant des documents au site, quel qu'en soit le support et la teneur, reconnaît que ses documents peuvent être publiés, modifiés ou retirés du site sans avis préalable.
Merci.



Frankeffel 28 avril 2008