MAQUETTES & histoire
MARINE MARCHANDE

nm1

Pav. Cie. Navigation Mixte*I1

PAQUEBOT GOUVERNEUR GENERAL LEPINE 1922

glepine_titre

G. G. Lépine*I5 (Gouverneur générale d'Algérie de 1897 à 1899)

blason marseille

Armoiries ville de Marseille
port d'attache du G. G. Lépine.*I2

MAQUETTE PAQUEBOT GOUVERNEUR GENERAL LEPINE 1922

La maquette du Gouverneur Général Lépine a été réalisée en 1993.
Le Gouverneur Général Lépine est représenté tel qu'il était vers les années 1930.
La source est l'article de Jean Menager MRB n° 241 juin 1983 qui présente l'histoire du G. G. Lépine accompagné de son plan.
J'ai utilisé le plan qui est au 1/300 pour l'ensemble des shémas et des couples. Plan très détaillé et complet
J'ai donc reproduit au 1/400 l'ensemble du plan en passant par les différentes étapes de calcul.
Les peintures sont des peintures mates pour maquette plastique.
Dimensions: longueur: 275mm, largeur: 32.5mm.
Je me suis aidé des nombreuses photos présentes avec l'article de la revue pour compléter la documentation du plan.

RESUME HISTORIQUE DE LA CARRIERE DU GOUVERNEUR GENERAL LEPINE

p. Lepine
Portrait du G.G. LEPINE*I6

Gouverneur Général Lépine 1922-1940
Construit aux Forges et Chatiers de la Méditerranée ( La Seyne sur Mer) fut lancé le 15 novembre 1922 et fut mis en service sur la ligne Marseille-Alger-Oran en 1923, en remplacement du "Tafna", et pendant les quinze ans qui suivirent, G. G. Lépine assura la ligne, puis il fut désarmé en 1938.
Il cédait sa place aux modernes et rapides "El Biar", "El Kantara", "El Mansour", "El Djézair", et "El Goléa" qui fit naufrage aux lIes Baléares en 1931. (voir l'évolution des navires de la mixte *I10) Promis à la casse le vieux navire fut sauvé du chalumeau des démolisseurs suite aux événements de 1939 et repris du service sur les lignes d’Algérie d’abord, puis de Tunisie.

Gouverneur Général Lépine 1940-1945
Le 6 novembre 1942, il venait de quitter Marseille pour Tunis, alors que le débarquement des Alliés en Afrique du Nord était imminent. L’ordre lui fut donné par le Gouvernement de Vichy de revenir immédiatement, le message radio fut ignoré et, sous les ordres du Commandant Pesqui le navire s’évada pour gagner l'Algérie Dès son arrivée à Bougie il échappa par miracle, le 10 novembre, au bombardement par la Luftwaffe des paquebots réfugiés dans ce port: "l’Alsina", le "Koutoubia", le "Florida" sont coulés. Quatre jours plus tard, à nouveau, à Alger, il sort indemne d’un violent bombardement.

pavillon FNFL
Pavillon F.N.F.L.*I5

Puis il part pour des "missions secrètes", sous pavillon britannique , afin d’entrer dans les ports espagnols ou portugais et y recueillir ainsi de nombreux évadés de la France occupée, sans incident, alors qu’en 1943 la propagande nazi annonçait à la radio son torpillage avec mille morts .
(Il est estimé qu'entre 18000 et 20000 personnes transitèrent par voie maritime entre le Portugal ou l'Espagne vers le Maroc durant la période de Mai 1943 à Janvier 1944. Les ports d'embarquement sont Setubal(Portugal), Malaga(Espagne) voir Gilbratar et comme port de destination Casablanca(Maroc). Treize convois seront organisés souvent chargés de céréales pour l'Espagne en contre partie de l'accès au port, qui se fera sous pavillon Britannique. Outre le Gouverneur Général Lépine, le Sidi-Brahim (*I11), le Djebel-Aurès (*I12) et le Château Pavie(*I13) seront fréquemment les compagnons de ces missions.
Pour exemple composition du convoi du 29 Novembre au 1er Décembre 1943 entre Malaga et Casablanca pour le transport des Evadés de France vers l'Afrique du Nord :
Paquebots :
Gouverneur Général Lépine (Cie de Navigation Mixte - Cie TOUACHE)
Sidi Brahim (SGTM)
Escorte :
Annamite (Aviso dragueur de mines - série "coloniale" de 647t)
Commandant Delage (Aviso dragueur de mines - série des 630t)
HMS Redpole(Sloop - class Wren modified Black Swan - Royal Navy)
(Source: Jean-Charles Ruviella. Voir les témoignages sur les sites précisés dans la zone liens (*))
En 1944, il évacue de Fax et Tripoli les Israélites menacés par les troupes de Rommel. Affrété par l’armée américaine, il assure ensuite le transport des troupes entre l’Algérie et l’Italie ou la Corse.

croix guerre
Croix de Guerre
1939-1945*I8

Gouverneur Général Lépine 1945-1955 Paul Bousquet 1955-1976
De par ces faits durant le conflit le Gouverneur Général Lépine faisait partie des rares navires à pouvoir arborer le pavillon national frappé de la croix de Lorraine, symbole de la libération, de plus le 21 février 1948 il reçoit la croix de guerre 1939-1945 avec étoiles de bronze.
Le 11 janvier 1949, il inaugure la ligne Marseille-Palma-Alger. Son dernier voyage, il l’effectue en remorque, de Marseille à Sète, où il arrive le 28 novembre 1950.
En 1955 le Gouverneur Général Lépine est rebaptisé "Paul Bousquet"(*I7) et transformé en bateau école de la marine marchande a Séte. L'école restera à son bord jusqu'à la construction des bâtiments du Barrou en 1974. Il sera démoli en 1976.

flag_mixte

Caractéristiques techniques du "Gouverneur Général Lépine"

ch_mixte

Caractéristiques techniques du Gouverneur Général Lépine
longueur : 109,40 m
Largeur : 13,60m
Tirant d'eau : 5,46m
Port en lourd : 1874 ts
Jauge Brute : 3500 tx
Puissance : 5600 CV
Vitesse : 16,0 nœuds
Passagers : 290, 80 première classe, 110 deuxième classe, 100 troisième classe.



Les Sisters Ships

affiche N.M.
Affiche Navigation Mixte*I4

Ils furent tous construits aux Chantiers de LA SEYNE en 1922/1923.

GOUVERNEUR GENERAL CAMBON, Cie de navigation MIXTE
Abordage du quai le 25 janvier 1923 à Port Vendres, nécessite des réparations à Marseille. Le 27 janvier 1927 heurte le quai à l'appareillage de Marseille, courrier et passagers doivent être transférer sur un gouverneur de la "transat". Le 27 avril 1930 s'échoue à proximité de Port Vendres.
Saisi par les Ialiens à Marseille en 1942 et rebaptisé "Urbino", il fut repris par les Allemands en 1943 pour être transformé en navire-hôpital et finalement coulé à Gênes en juin 1944 sous le nom d’ "Erlangen"(*I9).

GOUVERNEUR GENERAL TIRMAN, Cie de navigation MIXTE puis transféré à la Société Générale Transport Maritime
S'échoue le 8 décembre 1922 à Port Vendres pratiquement après sa mise en service. Il s'échouera à nouveau le 9 juillet 1924 toujours à Port Vendres. Le 31 octobre 1929 abordage avec un cargo toujours à Port Vendres.En octobre 1935 transféré à la S.G.T.M.
Saisi en novembre 1942 par les Allemands à Marseille transformé en navire-hôpital sous le nom de "Tubingen", il devait être coulé à Bari en Italie lors des bombardements du 28 novembre 1944.

GOUVERNEUR GENERAL LAFERRIERE, Société Générale Transport Maritime.
Racheté à l'état par l'armateur Klaguine en 1938, il fut sabordé à Oran le 8 novembre 1943, lors du débarquement Allié en Afrique du Nord. Epave relevée en 1947 et envoyée à la démolition.

Sources

-source:Article "le paquebot G.G. LEPINE". MRB n° 241 juin 1983 . Auteur Jean Menager.
-source:Livre "Histoire de la Compagnie de Navigation Mixte et des relations France-Afrique du Nord 1850-1969". Auteur Bernard Bernadac. Éd. Payan, 1985
-source:Lycee de la mer Paul Bousquet à Sète.
-source:"La Marine Marchande Française" Tome1: 1939/1940, Tome2: 1940/1942, Tome3: 1942/1944. Auteurs: Marc Saibène, Jean Yves Brouard, Guy Mercier.
-source:Livre "La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur". Auteur Alain Croce. Editions MDV 2003.

Références documentaires

-Crédit photos.

Maquettes(m1 à m12):Frankeffel.

*I1:http://www.fotw.net/images/f/fr~hfcnm.gif
*I2:http://www.ngw.nl/int/fra/m/marseill.htm
*I3:collection Errel
*I4:http://www.paquebot-oceanliner.com
*I5:http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/81/Naval_Ensign_of_Free_France.svg
*I6:http://forezhistoire.free.fr/images/23-ph-Louis-Lepine-1.jpg
*I7:http://www.lyceedelamer.fr/Local/lycee/dir/images/historique/frlepinegarebac.jpg
*I8:http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/63/Fourrageres.gif
*I9:http://www.wlb-stuttgart.de/seekrieg/4406-bilder/erlangen(2).jpg
*I10:http://www.maquettes-marmar.net/fichemaq/glepine/evolution_nm.jpg Frankeffel.
*I11:web ?????
*I12:web ?????
*I13:web ?????

V1:collection Errel
V2:collection Errel
V3:web ?????
V4:web ?????
V5:web ?????
V6:web ?????

V7:web ?????
V8:web ?????
V9:web ?????
V10:collection Errel
V11:collection Errel
V12:collection Errel

V13:web ?????
V14:web ?????
V15:Forum mar-mar@yahoogroupes.fr 23/03/09. Le "Paul Bousquet" ex. "G.G.Lépine". Collection Regis Zaia.
V16:Forum mar-mar@yahoogroupes.fr 29/04/09. Le "G.G.Tirman". Collection Erwan Guegueniat.
V17:le "G. G. Lépine". Photo aimablement communiquée par Jean françois Durand. Collection Jean françois Durand.
V18:le "G. G. Cambon". Photo aimablement communiquée par Jean-François Durand(03-12-2013). Collection Jean-François Durand.

-Documentations

-MRB n° 241 juin 1983. Article "le paquebot G.G. LEPINE". Auteur Jean Menager.
-Livre "Histoire de la Compagnie de Navigation Mixte et des relations France-Afrique du Nord 1850-1969". Auteur Bernard Bernadac. Éd. Payan, 1985
-Livres "La Marine Marchande Française" Tome1: 1939/1940, Tome2: 1940/1942, Tome3: 1942/1944. Auteurs: Marc Saibène, Jean Yves Brouard, Guy Mercier.
-Article "Paul Bousquet, histoire d'un navire école" Auteur Théodore Gazengel. Revue Navires et marine marchande N°43 avril 2010

-Liens

-Page sur les navires, des lignes maritimes vers l'Algérie
-Pages d'histoire sur les traversées maritimes Algerie-Métropole
-Site Encyclopédie A.F.N. page sur les navires, des lignes maritimes vers l'Algérie
-Site du Lycée de la mer Paul Bousquet à Sète. Page historique du lycée, sur les bateaux écoles
-Site de souvenirs et témoignages sur la vie à Alger, pages sur les navires d'Algérie et le transport maritime.
-(*)Site consacré aux Evadés de France par l'Espagne, durant la seconde guerre mondiale.(dont les traversées Espagne Maroc)
-(*)Site personnel de M Henri Cabannes qui retrace son odyssée de 1943 à 1945. (dont le §1-4 sur la traversée Espagne Maroc)
-(*)Blog consacré aux souvenirs des Groupes Lourds Français squadrons 346 et 347 basés a ELVINGTON en Grande-Bretagne 1944/1945. (Rubrique évasions de France par l'Espagne: Les évades de MIRANDA)
-Site Allemand très documenté. Chronique de la guerre sur mer 1939-1945. (Chronik des Seekrieges 1939-1945).

-Rappel:

Avertissement :
Droits d'auteur - Copyright: les photos, les écrits ne sont pas libres de droits.
Si vous êtes ayant droit sur un ou des éléments présentés dans cette page et que vous souhaitez le/les voir:
-Modifier,
-Supprimer, merci de me contacter pour régularisation.
Je ferai le nécessaire pour mettre à jour l'information concernée dans les meilleurs délais.
-Nota: tout internaute adressant des documents au site, quel qu'en soit le support et la teneur, reconnaît que ses documents peuvent être publiés, modifiés ou retirés du site sans avis préalable.
Merci.



Frankeffel 21 mars 2008