MAQUETTES & histoire
MARINE MARCHANDE

pavillon Mess. Mar.

Pav. Messageries Maritime.*I1

PAQUEBOT LA MARSEILLAISE 1949

mars_titre

La Marseillaise*I3

blason Marseille

Armoiries ville de Marseille
port d'attache de La Marseillaise.*I2



MAQUETTE PAQUEBOT LA MARSEILLAISE 1949

La maquette de La Marseillaise a été terminée en 2017.
La maquette représente le paquebot tel qu'il pouvait être vers le début des années "cinquantes".
J ai travaillé à partir des plans aimablement fournis par Philippe Ramona (webmestre du site des Messageries Maritimes).
J'ai donc reproduit au 1/400 l'ensemble des documents en passant par différents traitements logiciels.
La construction de la maquette, depuis l'adaptation des plans jusqu'à la finition, s'est déroulée sur 2 ans, durée exceptionnellement longue pour du 1/400éme.
Des périodes ou je fus assez déconcentré, parfois avec un manque de motivation expliquant certainement cette lenteur de plus associée à des soins cronophages.
Des plans de formes approximatifs, de plus des erreurs: d'interprétations des plans originaux, de mes propres calculs du plan, ont entrainé une certaine lassitude de quoi laisser tomber cette maquette pour une autre !!!!
Mais je me suis attaché à reprendre avec les corrections nécessaires la poursuite de sa construction et à en faire un challenge personnel...
Elle n'est pas, certainement, de la meilleure facture parmi toutes les maquettes réalisées à ce jour mais je l'ai terminée.
Heureusement l'iconographie du paquebot présentée sur le site des Messageries Maritimes m'a permis de compléter les informations nécessaires à réaliser la maquette, car je tiens à préciser que les plans fournis ne sont pas des plans de maquette.
Les difficultées d'interprétations des divers photos ont pû ètre corrigées, levées avec l'aide de nombreux participants des forums Messmar et Marmar, par les scans du journal de la Marine marchande (n° 1543 du 14 juillet 1949) aimablement communiqués par Yvan letellier et j'en profite pour ici les en remercier.
Les peintures sont des peintures satinées glycéro. classiques.
Dimensions: longueur: 452.5mm, largeur: 57.5mm

profil_mars
Profil de La Marseillaise (*I4)



RESUME HISTORIQUE DE LA CARRIERE DE LA MARSEILLAISE IMO. 5602005


PREAMBULE: La ligne de l'Extrême Orient.
Les Paquebots de la série des nautonaphtes FELIX ROUSSEL(1929), GEORGES PHILLIPAR(1930), ARAMIS(1931).

Trio de grands paquebots du programme de construction d'après guerre(1914-1918), conçus pour la ligne d'Extrême Orient (Marseille-Indochine-Japon). Ce sont les derniers construits avant la 2ème guerre mondiale pour cette ligne "mythique" des Messageries Maritimes, paquebots luxueux et prisés des passagers. La crise économique de 1931 va bloquer tout investissement pour la construction de paquebots, en conséquence il est mis en oeuvre un plan de modification, modernisation pour la flotte existante.
Cependant à la fin des années trentes il est décidé de préparer des sucesseurs à cette série qui a été étudiée à la fin des années vingts, dont le "design" avait été jugé à leur début quelque peut "original", de plus l'architecture navale, la technologie se sont renouvellées et la compagnie se doit de mettre en service un nouveau type de paquebot.


flag_fr
LES ANNEES SOMBRES: Le Paquebot: N°de coque 161, MARECHAL PETAIN, N°de coque 161.

En 1936 la compagnie met en étude un nouveau type de paquebot pour la ligne de l'Extrême Orient.
Il bénéficie des derniéres avancées "technologiques", inpirées entre autres par le paquebot Normandie de la "Transat" mis en service en 1935.
Les formes de la coque et de l'étrave ont fait l'objet de recherches très poussées et de nombreux essais sur des modèles réduits au bassin des carènes.
L'avant est à guibre, comme le sont les étraves de la plupart des bâtiments de guerre et de commerce récents.
Les superstructures ont été tracées de façon à diminuer la résistance au vent : la passerelle a une forme arrondie et la cheminée, un profil aérodynamique.
La plage avant est entièrement dégagée de tous apparaux qui sont installés sous une carapace en "dos de tortue", adoptée pour la première fois à bord du paquebot Normandie.
Le navire comporte cinq ponts complets, plus un pont-promenade et le pont des embarcations.
Trois moteurs à combustion interne de onze cylindres du type Diesel-Sulzer et d'une puissance totale de 31 000 CV actionnent chacun une hélice.
La vitesse prévue est de 22 noeuds aux essais et la durée de la traversée Marseille-Saïgon à 20,5 noeuds de moyenne, sera réduite de plusieurs jours.

1938
Le 30 décembre signature du marché de construction d'un paquebot portant le n° de coque 161, entre la Compagnie des Messageries Maritimes et la Société Provençale de Constructions Navales (chantiers de la Ciotat).
1939
Le 15 juin pose de la quille.
Le 3 septembre déclaration de guerre à l'Allemagne.
1940
Le 21 juin armistice signé entre la France et l'Allemagne.
Le 11 juillet le Maréchal Pétain devient chef de l'Etat Français.
Au mois de décembre après accord de la commission d'armistice, continuation de la construction. Le travail est entamé sans beaucoup de conviction par les ouvriers des chantiers.
1942
Le 27 novembre débarquement anglo-américain en Afrique du Nord, ocupation de la zone sud par l'Allemagne.
Le travail se poursuit puis est mis au ralenti à l'extrême.
1944
Le 6 juin débarquement anglo-américain en Normandie.
Le 10 juin lancement aux Chantiers Navals de La Ciotat sous le nom de Maréchal Pétain.
(Le Conseil d'Administration des Messageries ne lui avait pas donné antérieurement de nom du fait du peu d'avancement des travaux de construction).
Le 13 juin il est remorqué dans le canal de Caronte entre Port de Bouc et Martigues.
Le 15 août débarquement anglo-américain en Provence.
Le 20 août le Maréchal Pétain se soumet aux autorités allemandes et est emmené en Allemagne.
le 21 août un coup de vent lui fait rompre ses amarres et il vient s'échouer et se bloquer contre le pont de chemin de fer, entrainant des dégâts assez importants.
Fin août il est débaptisé et reprend le nom de coque n°161.
1945
Le 8 mai cessation des hostilitées.
flag_fr
LE RENOUVEAU: Le Paquebot LA MARSEILLAISE IMO. 5602005

1946
En juillet la décision est prise de le terminer.
Le 6 août il est remorqué de l'arsenal de Toulon aux chantiers de La Ciotat.
En septembre reprise des travaux.Impact
1947
En janvier poursuite des aménagements et des modifications apportées par la Compagnie suite à de nouvelles conditions d'exploitations.
1949
Le 12 février gagne par ses propres moyens les bassins du port de Marseille ou il reste en carénage.(le bassin de radoub de la Ciotat étant trop petit)
Le 15 mars essais préliminaires qui donnent entière satisfaction. Retour à la Ciotat.
Le 30 juin mise en service sous le nom de La Marseillaise. Commandant Martin et Marraine Mme Vincent Auriol.
Du 30 juin au 3 juillet. Voyage inaugural. Croisière en Méditerranée Occidentale.
Le 10 août ou 18 suivant les sources. Premier départ sur la ligne du Japon.
Au cours du voyage n°24 embarque le bataillon Français en Corée qu'il débarque à Yokohama.
1953
Le 2 mars à la sortie de Yokohama il est abordé par le navire norvégien Hermelin, des réparations provisoires effectuées sur place lui permette de rejoindre Marseille.
1954
Il assure la même ligne sans aller jusqu'au Japon (La ligne du japon étant reprise par les 3 paquebots de type "MC", Viet-Nam, Cambodge, Laos).
Le 2 juin en remontant le Donaï (rivière de Saïgon) dans une courbe, il coule une jonque qui s'est jetée sur l'étrave. Les naufragés seront recueillis par les jonques voisines.
1955
Le 28 octobre il est retiré de la ligne d'Extrême-Orient pour effectuer un voyage spécial à Tobrouk (Lybie).
1956
licorne4003
la Licorne et la Marseillaise.(*I6)
De mars à août croisières en Méditerranée Orientale.
De août à septembre affecté à la ligne: Le Pirée - Beyrouth Alexandrie - Port Saïd.
Le 4 septembre réquisitionné dans le cadre de la crise de Suez, afin d'ètre aménagé en navire hopital.
Le 21 septembre fin des transformations (entre autre ajout d'une plateforme pour hélicoptère).
Le 31 octobre déclenchement des opérations miltaires anglo-françaises (opération Mousquetaire)contre l'Egypte.
Le 1er novembre départ de Toulon.
Le 6 novembre il arrive au large de Port-Said.
Le 1er décembre il rapatrie à Toulon 140 militaires malades ou blessés lors des combats et 240 personnels civils.
A la suite de l'opération de Suez, il effectue des transports de troupes sur l'Algérie et ne reprendra aucune navigation sur les lignes régulières des Messageries Maritimes.
1957
le 24 février. Un contrat de location-vente est conclu avec la Compagnie Internationale Transportadora ou Arosa Line.
flag_mm_30

Caractéristiques techniques de "La Marseillaise"

ch_mm_bl

Caractéristiques techniques:
Longueur hors tout: 181m
Longueur entre perpendiculaires: 165.6m
Largeur: 23m
Tirant d’eau: 13.60m
Déplacement: 18.894ts
Port en lourd: 6.830ts
Propulsion: 3 moteurs diesel Sulzer, 3 hélices
Puissance: 25.000 CV
Vitesse: 21 nœuds
Equipage: état-major: 23 Officiers, pont: 34 Maîtres et matelots - machine: 43 Maîtres et graisseurs. ADSG : 146 personnes.
Passagers: 196 premières, 110 secondes, 90 troisièmes, 1183 à 1502 rationnaires. *(décompte variant suivant la ligne et les périodes)


flag_pana
Le Paquebot AROSA SKY, ex. La Marseillaise

Le paquebot est renommé AROSA SKY.
A l'origine la jeune Compagnie Internationale Transportadora ou Arosa Line (fondée en 1952) assure une ligne spécifique Allemagne Canada. (Breme, Zeebrugge, Southampton et Halifax avec ajout d'escales suivant le trafic passagers enregistré).
En 1957 le déclin du nombre de voyageurs amène la Cie. à se tourner vers la croisière caribéene depuis les Etats Unis (New York, Miami), malheureusement les objectifs de rentabilités ne sont pas atteints.
En 1958 l'Arosa Sky est vendu à la Cie Costa, en 1959 la Cie. est déclarée en faillite.


flag_ita
Le Paquebot BIANCA C, ex.Arosa Sky, ex. La Marseillaise

En 1958 vendu à la Cie Costa il est rebaptisé BIANCA C.
Le Bianca C. est restauré en vue d'offrir quelque chose qui soit plus qu'un simple moyen de transport. Il dessert la ligne entre l'Europe du Sud et l'Amérique Centrale.
Assurant la ligne Naples-La Guaira(port de Caracas Vénézuela), le 23 octobre 1961 faisant escale en rade de St George à la Grenade, une explosion dans la machine entraine la rupture d'un réservoir de fuel, un feu se déclare et devient hors de controle. Les passagers et l'équipage sont mis en sécurité(il est à déplorer la mort de 3 marins dans l'explosion). Le Bianca C est remorqué en dehors de la zone de mouillage quant il coule au large de la Pointe des salines en mer des Antilles.



Sources

-source:Livre "historique des Messageries Maritimes" Auteur: Cdt Lanfant .
-source:Site de l'encyclopédie des Messageries Maritimes.
-source:Site flickr.com/photos/97069214@N08/24902368073/in/album-72157634325733954/.
-source:Site derbysulzers.com/shipbiancac.html
-source:Journal de la Marine marchande (n° 1543 du 14 juillet 1949).
-source:Livre "Les navires hopitaux français au XXe siècle" Auteur: Gilles Barnichon.

Je ne présente ici que quelques photos, je renvoie:
           au site des Messageries Maritimes. Page sur l'histoire de La Marseillaise. de Philippe Ramona,
           au site www.flickr.com. Page sur l'histoire de La Marseillaise. de Mikos-35,
           ces 2 sites présentent une iconographie importante du paquebot La Marseillaise, et je ne ferais que répéter...



Références documentaires

-Crédit photos.

Construction(ct1 à ct6):Frankeffel.
Maquettes(m1 à m12):Frankeffel.

*I1:http://pavillon.houseflag.free.fr/
*I2:http://www.ngw.nl/int/fra/m/marseill.htm
*I3:web ???
*I4:document aimablement communiqué par Philippa Ramona
*I5:web ???
*I6:web ???

MARECHAL PETAIN
V1:https://clausuchronia.files.wordpress.com/2013/11/paquebot-marc3a9chal-pc3a9tain-peinture.jpg
V2:http://www.messageries-maritimes.org/marse7.jpg
V3:http://3.bp.blogspot.com/_Sja1do5Id0g/S72zQUw67KI/AAAAAAAADYg/ExVB538p5co/s1600/vue+du+chantier+MP.jpg
V4:http://www.messageries-maritimes.org/marse77.jpg
V5:collection Getty. web ???.

LA MARSEILLAISE
V1:web ???
V2:web ???
V3:web ???
V4:http://www.messageries-maritimes.org/marse3.jpg
V5:collection French Lines
V6:web ???

V7:ADGAP 2014. Aquarelle:Albert Brenet. web ???.
V8:doc. Frankeffel.

AROSA SKY
V1:http://www.faktaomfartyg.se/foton/a/arosa_sky_1949_1.jpg
V2:http://www.faktaomfartyg.se/foton/a/arosa_sky_1949_2.jpg
V3:web ???

BIANCA C.
V1:web ???
V2:https://static.wixstatic.com/media/d789d1_05227cfde112437e9fb1e05b77a2eb0b~mv2.jpg
/v1/fill/w_1038,h_735,al_c,q_90,usm_0.66_1.00_0.01/d789d1_05227cfde112437e9fb1e05b77a2eb0b~mv2.jpg
V3:https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/de/Nave_%22Bianca_C%22%2C_Genova_%281959%29.jpg

-Documentations

-Livre "Historique de la Flotte des Messageries maritimes 1851-1975" Auteur: Cdt Lanfant.
-Livre "Le grand siècle des Messageries Maritimes" Auteur: Paul Bois.
-Livre "Messageries Maritimes" Auteur: Pierre Patarin.
-Livre "Paquebots vers l'Orient" Auteur: Philippe Ramona.
-Livres "La Marine Marchande Française" Tome1: 1939/1940, Tome2: 1940/1942, Tome3: 1942/1944. Auteurs: Marc Saibène, Jean Yves Brouard, Guy Mercier.
-Livre "Mémoire de la French Lines. Etranges destins de paquebots". Volume 3. Auteurs: françois Hauguel, Patrick Peslier, Aymeric Perroy. Edition PTC.
-Livre "Les navires hopitaux français au XXe siècle" Auteur: Gilles Barnichon. Edition Marcel-Didier Vrac.
-Livre "Flotte marchande française 1950-1951" Auteur: Robert Gruss. Editions Maritimes & Coloniales.
-Livre "la marine marchande française" Auteur: Jean Randier Editions Maritimes et d'Outre-Mer 1980.

-Liens

-Site de l'encyclopédie des Messageries Maritimes. Page sur l'histoire de La Marseillaise
-Site www.flickr.com. Histoire des navire "M.M.", iconographie importante. Page sur l'histoire de La Marseillaise. Auteur Mikos-35.
-Site pages d'histoire de la société SULZER. Page sur l'histoire du Maréchal Pétain au Bianca C.
-Site archives de l'hebdomadaire Le Marin. Page sur la mise en service du paquebot La Marseillaise.
-Site histoire de la croisière. Page sur l'histoire de La Marseillaise au Bianca C.
-Blog adhemar-marine. Page sur l'histoire du Maréchal Pétain.
-Site du Musée Ciotaden. Page sur l'histoire du paquebot La Marseillaise.
-Site Suédois, compagnies maritimes. Page sur l'histoire du paquebot La Marseillaise.
-TheShipsList site de recherches des Cies. et passagers migrant vers le nouveau monde, l'Australie...Cie Arosa Line.
-TheShipsList site de recherches des Cies. et passagers migrant vers le nouveau monde, l'Australie...Cie Costa.
-Site Italien: les Liners italiens.

-Rappel:

Avertissement :
Droits d'auteur - Copyright: les photos, les écrits ne sont pas libres de droits.
Si vous êtes ayant droit sur un ou des éléments présentés dans cette page et que vous souhaitez le/les voir:
-Modifier,
-Supprimer, merci de me contacter pour régularisation.
Je ferai le nécessaire pour mettre à jour l'information concernée dans les meilleurs délais.
-Nota: tout internaute adressant des documents au site, quel qu'en soit le support et la teneur, reconnaît que ses documents peuvent être publiés, modifiés ou retirés du site sans avis préalable.
Merci.

Frankeffel 28 décembre 2017