MAQUETTES & histoire
MARINE MARCHANDE

ggm2

Pav.CGM *I1

ROULIER MONT LOUIS 1972

m_louis_titre

Mont Louis *I2

lehavre

armoiries ville du Havre
port d'attache
du Mont Louis *I3





MAQUETTE DU ROULIER MONT LOUIS 1972

La maquette du "Mont Louis" a été réalisée en 2013.
Le "Mont Louis" est représenté tel qu'il était le 25 août 1984 sous les couleurs de la C.G.M., lors de son dernier voyage...
J'ai utilisé la documentation, plan et article "le Mont Louis" Auteurs: J.F. Durand et R. Toutant du MRB N°270 de janvier 1986, le plan est au 1/400 pour l'ensemble des shémas enfin presque et j'ai donc dû reproduire au 1/400 l'ensemble du plan en passant par les différentes étapes habituelles de calcul...
Le plan est très détaillé et bien documenté ce qui est une bonne chose car contrairement à un premier aperçu la maquette n'est pas si simple à réaliser...
Les difficultées particuliéres ce sont situées au niveau des formes de coque et des aérateurs imposants et nombreux sur ce navire.
Je me suis aidé de quelques photos présentes dans l'article du MRB, de photos de sites web et principalement: www.shipspotting.com, http://www.shipsnostalgia.com, http://www.faktaomfartyg.se.
L'article associé au plan présente et résume l'activité de ce type de navire, la découverte de la manutention horizontale avec ses avantages et ses inconvénients et le naufrage rapide du "Mont Louis" lié à cette conception...
Les peintures sont des peintures satinées glycéro. classiques.
Dimensions: longueur 337.5mm, largeur: 48mm

RESUME HISTORIQUE DE LA CARRIERE DU MONT LOUIS IMO:7417563

ch_careline4
Logo Care line *I4

A l'origine les rouliers de la "CARE LINE" 1972-1978...
Au début des années 70' la Compagnie Générale Transatlantique avec les armements suédois Wallenius et Swedish Américan Line, créent la "Canada Roro Express LINE: CARE LINE". Cette liaison maritime(*I8) à pour objectif de servir les ports européens du nord (Goteborg, Bremerhaven, Rotterdam, Le Havre) et les ports canadiens du Saint Laurent.(Montréal et Québec).
Pour ce faire, quatre rouliers sont commandés et construits au chantier finlandais Wartsila de Turku, ce choix mixte (porte conteneurs, roulier) se fait sous l'influence de l'armement Wallenius spécialisé dans la manutention horizontale en tant que transporteur de véhicules.
En 1972 deux rouliers sont livrés à la Compagnie Atlantique Maritime (filiale à 75% dela C.G.T. et à 25% de Wallenius): le "Mont Laurier", le "Mont louis" et deux autres pour les armements suédois Swedish Américan Line: le "Mont Royal", Wallenius: le "Montmorency", ils sont baptisés d'après le nom de villes du Canada (*I12) .

pass_mtlaurier
Mont Laurier passerelle incendiée... (*I11)

Le 13 janvier 1973; au début de l'exploitation de la ligne; le "Mont Laurier" subit les effets d'une forte tempéte dans l'atlantique nord, vers 21h00 sa cargaison se désarrime entrainant une gîte de 30° sur babord, puis un incendie; dû à des futs de produits chimiques endommagés; se déclare dans la cale, ne pouvant être maitrisé un SOS est lancé à 23h15. Capté par deux navires un vraquier français le "Pernerf" et le porte conteneurs anglais "Liverpool Bay" rejoignent le "Mont Laurier" en perdition le 14 janvier à 05h30. Vers 12h00 le commandant décide l'abandon du navire, 11 hommes à bord d'un radeau pneumatique sont récupérés par le "Pernerf", 11 autres prennent place dans l'embarcation de sauvetage babord, les conditions de mer très dures font qu'à l'approche du "Liverpool Bay" l'embarcation est submergée et malheureusement 6 hommes disparaissent et les 5 autres difficilement remontés à bord... L'épave du navire calciné peut être remorquée jusqu'aux Acores. Après réparations et modifications il reprendra du service au sein de la compagnie danoise Lauritzen qui avait racheté l'épave.

Les trois autres navires continuent les rotations jusqu'en 1978, année ou le service est repris par l'Atlantic Container Line (les cies. Swedish Américan Line, Wallenius et Transatlantic en sont les fondateurs) trés majoritaire dans le trafic europe cote est nord américaine (Canada, U.S.A) avec ce type de navire roulier et ce depuis le milieu des années 60'.
Seuls les rouliers suédois "Mont Royal" et "Montmorency" restent sur la ligne, ils sont alors allongés de 27m et respectivement rebaptisés "Atlantic Premier" et "Atlantic Prélude".
Le "Mont Louis" devient propriété de la Compagnie Générale d'Armement Maritime elle même appartenant au groupe C.G.M. et quitte ce service.


Le MONT LOUIS après la Care Line 1979-1984...
A sa sortie de la Care Line début 1979, il est frété à l'armement finlandais Bore Line et rebaptisé "Bore Moon" il assure des rotations entre le port de Rouen ,la Norvège et la Finlande et ce jusqu'en 1981, puis courant de cette même année il reprend les couleurs C.G.M. et continue les mêmes rotations au sein du pool franco-finlandais C.G.M.-Fincarriers-Bore.

flag_cgm

Caractéristiques techniques du "Mont Louis"

ch_cgm

Caractéristiques générales:
Déplacement à pleine charge: 9800ts.
Jauge brute: 4,210tx.
Jauge net: 1,405tx.
Port en lourd: 5,487ts.
Longueur H.T.:135 m.
Longueur P.P.: 119.94 m.
Largeur:19.41m.
T.E: 6.65m.
Vitesse en service courant: 17.5noeuds.
Propulsion: deux moteurs diesels Pielstick de 4000cv, 1 hélice à pas variable.
Propulseur d'étrave avant de 600cv.
Equipage: 24.
Reefer container capacity - 10 TEU (20')
Certification navigation glace: class1.



Depuis quelques années la C.G.M. assure une rotation Le Havre, Dunkerque, Riga(URSS)(*I9) avec le roulier "Borodine"(*I5) qui transporte entre autres des chargements de matiéres fissiles venant d'URSS à retraiter à l'usine de la Hague, puis retour après traitement vers le port de Riga. Ce transport de fret sera souvent pour les opposants au nucléaire l'occasion de manifester(en europe occidentale) dans les ports et au cours du trajet...
En août 1984 le "Mont Louis" remplace temporairement le "Borodine" entré en arrèt technique.

Le naufrage du MONT LOUIS 25 août 1984...
Le 25 août 1984 ayant quitté Dunkerque, faisant route en longeant la cote belge le "Mont Louis" est abordé à 14h11 par le ferry "Olau Britannia"(*I10) qui assure la liaison entre Flessingue(Pays-Bas) et Sheerness(Grande-Bretagne) à environ 12 miles d'Ostende(position 51°20 N, 2°57 E)(*I13). Le "Mont Louis" est sérieusement touché sur tribord arriére, le bulbe du ferry est encastré dans la salle des machines sous le chateau, par "chance" aucune victime n'est à déplorer à bord des navires.
L'"Olau Britannia" n'a aucune avarie majeure et l'équipage du roulier embarque facilement à son bord. Les secours arrivent rapidement, pendant tout l'après-midi la tentative de remorquage par les remorqueurs de l'Union de remorquage et de sauvetage belge s'avère vaine et par la brèche provoquée par l'abordage l'eau s'engouffre de plus en plus dans la cale, le "Mont Louis" chavire en début de soirée. Il est échoué sur le flanc par 14 m de fond, la largeur du bateau étant de 19 m, la coque reste apparente à marée basse.



L'"affaire" du MONT LOUIS...
Le naufrage du "Mont Louis" aurait pu faire quelques lignes dans les quotidiens, une brève radio,quelques images tv, comme bien souvent pour les nouvelles relatives au monde maritime "et encore? Un accident pas de victime, pas de marée noire, mais... "

futs_ml
fûts prèts à l'embarquement... (*I6)

Cependant le lendemain du naufrage le 26 août l'organisation écologiste Greenpeace découvre que le navire transporte un chargement radioactif (Greenpeace prend position contre ce trafic et s’y est déjà interposée à plusieurs reprises, en effet la France exporte des déchets nucléaires en Russie depuis 1972) et en informe la presse.
(Il s'avère que le chargement radioactif est composé de:
--30 fûts(type 48-Y) d'hexafluorure d'uranium: 18 d'hexafluorure d'uranium légèrement appauvri, 9 de fluoride d'uranium naturel et 3 de fluoride d'uranium enrichi,
--22 fûts(type 30-B) vides d'un poids d'une tonne et demie chacun.
le restant du chargement est constitué de matériel divers... )
Uranium, nucléaire, la médiatisation(de l'époque) est déclenchée...La gestion de la communication(*I14) par les divers acteurs n'est pas encore bien controlée...
Dès le dimanche 26 août au matin, des prélèvements d'eau sont effectués en surface et en profondeur autour du bâtiment, les résultats ne font pas apparaître le moindre indice de radioactivité ou de polution chimique.

recup1
Récupération... (*I7)

Sous la pression des opinions, les travaux de récupération de la cargaison débutent promptement dés le 1er septembre, avec la mise en place d'un ponton équipé de grues, la Compagnie générale maritime ayant contracté avec la société belge Union de remorquage et de sauvetage et la société néerlandaise Smit Tak l'opération de récupération. Malgré les conditions météorologiques; le 11septembre l'épave s'est brisée en deux; les travaux sont rondement menés. (Les 30 fûts de type 48-Y ainsi que 16 parmi les 22 fûts de type 30-B sont récupérés, seuls manquent 6 fûts de type30-B dont la récupération techniquement difficile ne s'imposent pas sur le plan économique ou de la sécurité. L'un des fûts de type 30-B s'est probablement échappé par la brèche, il est retrouvé peu après sur une plage aux environs d'Ostende.)
Cette opération prend fin le 4 octobre 1984 et à la mi-octobre, la C.G.M. donne l'ordre de cesser les opérations. Par la suite l'épave sera démanteleé et transportée par barge jusq'à Zeebrugge.

Sister Ship

MONT LAURIER 1972-1973 IMO N° 7208194, après la Car Lines (1978-2013).
Rachetée par la compagnie danoise Lauritzen, l'épave récupérée est reconstruite par son chantier d'origine(chantier finlandais Wartsila de Turku).
De plus il est rallongé de 15m sa longueur passe à 149.5m et son port en lourd atteint 6170ts.
et rebaptisé "Leena Dan" (1973-1974).
Pour la suite de sa carrière les informations varient d'une source à l'autre et ce lien sur la page du "Mont Laurier" renvoie vers le site qui semble le plus à jour.
A noter que sous le nom de "Seabord Trader" en 1989 il est modifié pour augmenter son emport en conteneurs à plat pont, par le déport des aèrateurs de pont sur les cotés (photo V5).

MONT ROYAL 1972-1978 IMO N° 7208209, après la Care Lines(1978-2004)
Repris par l'Atlantic Container Line en 1978 il est rallongé de 27m au chantier Nobiskrug(Allemagne de l'Ouest) et la premiére moitié du pont est rehaussé pour supporter des panneaux pontoons pour accroitre le nombre de conteneurs embarqués, ses caractéristiques techniques évoluent en longueur 135m à 162m, en déplacement 4249Gt/5487Dwt à 10998Gt/9511Dwt, il est rebaptisé "Atlantic Premier",
pour la suite de sa carrière les informations varient d'une source à l'autre et ce lien sur la page du "Mont Royal" renvoie vers le site qui semble le plus à jour.


MONTMORENCY 1972-1978 IMO N° 7227126, après la Care Lines (1978-2005).
Repris par l'Atlantic Container Line en 1978 il est rallongé de 27m au chantier Nobiskrug(Allemagne de l'Ouest) et la premiére moitié du pont est rehaussé pour supporter des panneaux pontoons pour accroitre le nombre de conteneurs embarqués, ses caractéristiques techniques évoluent en longueur 135m à 162m, en déplacement 4249Gt/5487Dwt à 10998Gt/9511Dwt, il est rebaptisé "Atlantic Premier",
pour la suite de sa carrière les informations varient d'une source à l'autre et ce lien sur la page du "Montmorency" renvoie vers le site qui semble le plus à jour.


Sources

-source:MRB N°270 de janvier 1986. "le Mont Louis" plan et article. Auteurs: J.F. Durand et R. Toutant.
-source:Article "En marge des 400 ans de Québec. Des navires français en ligne sur le Saint-Laurent". Auteur: G. Cornier. Navires & Marine Marchande n°36 Juillet 2008.
-source:Louis van der Mensbrugghe Yves. L'affaire du Mont-Louis.(— Une cargaison dangereuse, une épave gênante. In: Annuaire français de droit international, volume 30, 1984. pp. 853-863.)
-source:http://www.faktaomfartyg.se. Site sur les compagnies maritimes suédoises, bien documenté et entre autres sur les rouliers de la Care Line.

Références documentaires

-Crédit photos.

Maquettes(m1 à m12):Frankeffel.

*I1:http://pavillon.houseflag.free.fr/
*I2:http://www.wellandcanal.ca/salties/m/montlouis/louis.jpg. "Mont Louis" Montreal 5 Mai 1974. Auteur:Rene Beauchamp
*I3:http://wiki.geneanet.org/index.php/Image:Blason_Havre-76351.png
*I4:logo careline Frankeffel
*I5:"Borodine" web ???.
*I6:fûts prèts à l'embarquement. documents A.E.I.A.
*I7:récupération des fûts web ???.
*I8:Canada Roro Express LINE. Frankeffel
*I9:liaison maritime de la C.G.M. Le Havre Riga. Frankeffel
*I10:http://airgroup2000.com/gallery/albums/userpics/10062/Olau_Britannia_1.jpg
*I11:http://www.ts.fi/teemat/sunnuntai/1073989382/4/1073827791.jpg
*I12:google maps
*I13:http://data.shom.fr/
*I14:condensé de divers communications web ???

Navigation hivernale sur le Saint Laurent. (Mont Louis 1977).
doc1 à doc10:" documents scannés, aimablement communiqués par François Féat.

Naufrage du Mont Louis.
doc1:http://www.anp-archief.nl/page/58751/nl.
doc2:web ???.
doc3: http://www.nuentoen.nl/fotos/100159/1984-aanvaring-vrachtschip-mont-louis.html
doc4 à doc7:web ???.
doc8:http://zeelandboeken.pzc.wegenerwordpress.nl/files/2012/11/mont-louis.jpg.

Mont Louis
V1:http://www.wellandcanal.ca/salties/m/montlouis/louis.jpg. "Mont Louis" Montreal 5 Mai 1974. Auteur: Rene Beauchamp
V2:"Mont Louis". Le Havre 19xx. photo aimablement communiquée par François Féat.
V3:http://www.faktaomfartyg.se/foton/mont_louis_1972_2.jpg © Foto copyright by Fotohaus Pamperin.
V4:http://www.faktaomfartyg.se/foton/mont_louis_1972_3.jpg © Foto Ton Grootenboer.
V5:http://www.faktaomfartyg.se/foton/mont_louis_1972_1.jpg © Foto C.G. Nyström.
V6:http://cdn2.shipspotting.com/photos/middle/9/8/0/1581089.jpg Mont Louis Auteur:Gordon Dalzell

Mont Laurier
V1:http://www.faktaomfartyg.se/foton/mont_laurier_1972_1.jpg. Arrivé à Åbo 1973 après incendie. Foto genom Andreas Wörteler samling.
V2:http://www.faktaomfartyg.se/foton/leena_dan_1972_1.jpg © Foto Fotoflite.
V3:http://cdn2.shipspotting.com/photos/middle/2/9/7/1444792.jpg. Union Sydney 29 septembre 1977 Auckland(Nouvelle Zelande). Auteur:Mike Cornwall, Coll.:Chris Howell
V4:http://www.faktaomfartyg.se/foton/seaboard_trader_1972_1.jpg © Foto Ulrich Streich.
V5:http://cdn2.shipspotting.com/photos/middle/0/1/9/1660910.jpg seabord trader 11.08.12 Rio Haina(Republique Dominicaine). Auteur:Yevgenii
V6:http://www.shipsnostalgia.com/gallery/data/528/Seaboard_Trader_at_Miami_1-11-2006.jpg. Miami, 1-11-2006

Les Sisterships: Mont Royal, Montmorency
V1:http://www.shipsnostalgia.com/gallery/data/528/medium/mont_royal-1_filtered.jpg. Mont Royal 25.11.75(Pays Bas) Coll.:J.A. Ideler
V2:http://maritimbild.com/ACL_A/images/ATLANTIC_PREMIER.jpg © Foto Lennart Ramsvik
V3:http://cdn2.shipspotting.com/photos/middle/7/0/9/6907.jpg Marmara Princess PrinSinop(Turquie) Auteur:Ilhan Kermen
V4:http://www.shipsnostalgia.com/gallery/data/528/medium/morency-1.jpg. Montmorency
V5:http://cdn2.shipspotting.com/photos/middle/7/4/5/189547.jpg Atlantic Prélude Saint Laurent 26 février 1982. Auteur:Marc Piché
V6:http://cdn2.shipspotting.com/photos/middle/4/2/2/155224.jpg Arion Le Pirée 16 juillet 2000. Auteur:Aleksi Lindström

-Documentations

-Plan et article "le Mont Louis" du MRB N°270 de janvier 1986. Auteurs: J.F. Durand et R. Toutant.
-Article "En marge des 400 ans de Québec. Des navires français en ligne sur le Saint-Laurent". Auteur: G. Cornier.
Navires & Marine Marchande n°36 Juillet 2008.

-Liens

-"Le naufrage du Mont Louis"
-Louis van der Mensbrugghe Yves. L'affaire du Mont-Louis
    (— Une cargaison dangereuse, une épave gênante. In: Annuaire français de droit international, volume 30, 1984. pp. 853-863.)
-Bulletin de l' A.E.I.A du printemps 1985, "Le naufrage du Mont-Louis et la sécurité nucléaire".
-Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux.

-Sites maritimes
-Site canadien "Shipfax" -Page sur la série des rouliers du type Mont Louis, très bonne documentation.
-Site canadien, page sur le Mont Louis.
-Site sur les compagnies maritimes suédoises, bien documenté et entre autres sur les rouliers de la Care Line.
    (dont les liens à suivre déja sités dans la présentation des sisterships).
    -Page sur le Mont Louis.
    -Page sur le Mont Laurier.
    -Page sur le Mont Royal.
    -Page sur le Montmorency.
-Site sur les compagnies maritimes suédoises.
-Site de la compagnie suédoise WALLENIUS.
-Site de la compagnie ATLANTIC CONTAINER LINE.
-Site de la compagnie danoise LAURITZEN.
-Site NAUFRAGES & EPAVES AU PONANT. Page sur le "Mont Louis"
-Site d'épaves, la plus grande base de données d'épaves au monde. Page sur le "Mont Louis".
-Site historique de l'"Olau Line", pages sur l'"Olau Britannia".
-Site du service hydrographique et océanographique de la Marine, les cartes marines sur le web.
    (il faut cliquer sur cartographie, assemblage des carte), info. site marine marchande.net Cdt Hervé Cozanet Webmaster.
-Site canadien "Shipfax" -Page sur la série des rouliers du type Mont Louis, excellente documentation.

-Rappel:

Avertissement :
Droits d'auteur - Copyright: les photos, les écrits ne sont pas libres de droits.
Si vous êtes ayant droit sur un ou des éléments présentés dans cette page et que vous souhaitez le/les voir:
-Modifier,
-Supprimer, merci de me contacter pour régularisation.
Je ferai le nécessaire pour mettre à jour l'information concernée dans les meilleurs délais.
-Nota: tout internaute adressant des documents au site, quel qu'en soit le support et la teneur, reconnaît que ses documents peuvent être publiés, modifiés ou retirés du site sans avis préalable.
Merci.



Frankeffel 27 avril 2013