MAQUETTES & histoire
MARINE MARCHANDE

logo_sna

Pav. Société Nationale d'Affrétement.(*I1)

CARGO PLM 17 1921

plm_titre


Profil PLM 17, à ses début.(*I3)

blason_rouen

Armoiries ville de Rouen
port d'attache du PLM 17.(*I2)



MAQUETTE DU CARGO PLM 17 1921

La maquette du PLM 17 a été réalisée en 2013. La source en est la revue M.R.B. n°540 de novembre 2008 avec une présentation du cargo PLM 17, d'un résumé historique sur l'utilisation de ce type de charbonniers, les conditions de vie à leur bord et de son plan réalisé par Henri Simoni.
J'ai eu l'envie de représenter un de ces "laborieux" qui n'ont pas la visibilité et la gloire (parfois) dans le monde maritime, mais qui sans eux, les autres n'auraient peut être pas aussi bien assurés leur service... C'est l'époque du charbon, il est l'énergie dominante d'alors et il en faut pratiquement pour tout, l'industrie, le transport, le domestique... Alors des flottes de charbonniers sont construites en France et dans les pays industrialisés. Le PLM 17 appartient à cette catégorie restée souvent dans l'ombre, méconnue et peu représentée en maquette. Le plan prévu au 1/150 révèle une distorsion en longueur: 1/149.5, en largeur 1/155.5 j'ai donc numérisé ce plan qui permet une "facilité" de calculs et reproduction pour arriver au 1/400.
Les peintures sont des peintures satinées glycéro. classiques.
Dimensions: longueur: 257mm, largeur: 37.5mm

RESUME HISTORIQUE DE LA CARRIERE DU PLM 17

La flotte de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée(P.L.M.) de 1916 à 1938, puis de la S.N.C.F.

aff_plm3
Affiche P.L.M.(*I4)

Du "Chemin de Fer" à la flotte "Charbonnière"...
La Compagnie communément désignée sous le nom de Paris-Lyon-Méditerranée(P.L.M.), est l'une des plus importantes compagnies ferroviaires privées françaises(née de la fusion de plusieurs compagnies régionales) fondée en 1857, elle gére son prore réseau et en assure l'exploitation.
Elle sera nationalisée le 1er janvier 1938, lors de la création de la Société Nationale des Chemins de Fer Français (S.N.C.F.).
La production française en charbon (l'énergie dominante de l'époque) ne couvre pas le besoin national ce qui nécessite une importation depuis les pays européens gros producteurs, les compagnies de chemin de fer sont parmi les plus tributaires de cette situation.
Avec la guerre(dés 1914) et la perte des bassins houillers du nord le pays doit importer de plus en plus de charbon principalement depuis le Royaume-Uni, les autres sources européennes étant soumises aux faits de guerre (occupation, liaison interrompue...). La demande croissante (liée à l'industrie et au transport de guerre), les conditions de navigation en temps de guerre font que les taux de fret s'envolent et pour des raisons économiques évidentes en 1916 la Cie., encouragée par l'Etat décide de créer sa propre flotte charbonnière elle en confie la gérance à la S.N.A.(Société Nationale d'Affrétements ,filiale de la compagnie ferroviaire) basée à Rouen.
Les premiers navires furent achetés en pleine guerre dans des conditions très onéreuses (PLM1 à PLM 10), port en lourd variant de 2600 à 3500tonnes.


La paix retrouvée les besoins en charbon augmentent et la capacitée de production nationale reste toujours insuffisante, la Cie P.L.M. décide d'accroitre sa flotte de charbonniers par des navires neufs (dédiés spécifiquement au transport de pondéreux) et 14 cargos sont commandés à deux chantiers britanniques:
une série de 6 (PLM 12 à 17, dit "Petits PLM", port en lourd d'environ 6000ts) au chantier Smith's Dock, South Bank,
une autre de 8 (PLM 20 à 27, dit "Grands PLM", port en lourd d'environ d'environ 9000ts) au chantier Sir Raylton Dixon & Co., tous deux situés à Middlesbrough.
Tous les navires sont mis en service en 1921 et 1922. Une photo prise à Port de Bouc probablement dans les années 30', représente les 2 types de construction: PLM 12(Petit PLM) et PLM 25(Grand PLM).



Les PLM 12 à 17, dit "Petits PLM".
Ils sont tous construits dans le même chantier, lancés et mis en service en 1920 et 1921 et présentent les mêmes caractéristiques techniques, "comme tous les charbonniers ils sont construits autour des cales". La silhouette générale "assez moderne" (machine à l'arrière et chateau central) dégage un espace important pour le volume et l'accès des 4 cales de grandes dimensions à chargement self strimmer, spécifique au chargement de pondéreux comme le charbon entre autre. Les écoutilles sont à grande ouverture pour en faciliter et en accélerer le chargement et déchargement , les 2 cales extrèmes sont fermées par 2 panneaux acier, les 2 centrales par galiotes(traverses métalliques servant à supporter les panneaux de fermeture en bois, recouvert par des prélarts). Autre caractéristique des PLM ce sont les ballasts supérieurs disposés latéralement contre la coque et les cales (*I5). Cette disposition se retrouve sur la plupart des charbonniers de cette époque entre autres avec la série des "Marie-Louise"(avec des conséquences parfois dramatiques lors de navigation dans du gros temps).
La mature d'origine est des plus simples, 2 mâts équipés de 2 mâts de charge de 5ts., utilisés principalement pour la manipulation des panneaux de cales par la suite elle sera modifiée et renforcée (passage à 4 mats).
Les trafics(en fait du cabotage national, du grand cabotage internationnal) se font entre les ports britanniques exportateurs de charbon du Pays de Galles(Milford Haven, Port-Talbot,...)(*I8) vers les ports du Havre, de Marseille(il s'agit d'approvisionner les dépots de la Cie.), les principaux ports charbonniers répartis le long des côtes françaises. En retour, des mineraies de fer depuis la Normandie, de la bauxite depuis Marseille, des poteaux de mines...
Les "Petits PLM" vont traverser la seconde guerre mondiale avec tous les aléas qui y sont liés, en 1945 il ne reste que 3 navires qui continueront à naviguer jusqu'au début des années 60'(une carriére de plus 40 années).

                                             La série des PLM 20 à 27 est présentée dans la page: "GRANDS PLM"



PLM 17 1921-1961

les_flags
Drapeaux
P.L.M.(*I9)

Chantier: Smith's Dock, South Bank, à Middlesborough Angleterre, lancement: 29/11/1921.
Il est mis en service en février 1922, et comme ses sisterships assure le transport de pondéreux et de divers.
A la déclaration de guerre il est requis par la Direction des Transports Maritimes(organisme d'état qui gère et affrète les navires suivant les besoins nationaux).En juin 1940 quitte Brest pour rallier Milford Haven, à l'armistice en juillet 1940 il est saisi par les Anglais et passe sous gestion du Ministry of War Transport(armé par Evan Thomas Radcliffe & Co., Cardiff), à partir de août 1940 il est réarmé par un équipage des F.N.F.L. Les conditions de navigation dures et éprouvantes du temps de guerre ne ménagent pas le navire qui sera amené à subir de nombreux arrêts techniques.
Rendu en 1945 à la Direction des Transports Maritimes, puis en 1948 à son propriétaire la S.N.C.F..
Il est vendu en 1950 à la Cie italienne Donati & Figli & A. Malli(Venise) rebaptisé "Bruciatutto", vendu en 1953 à la Cie italienne Malli e Donati Navigazione Soc.(Venise) rebaptisé "Mado", puis en 1954 à la " Cie Cornigliano Soc. per Azioni(Gènes) rebaptisé "Sideros".
En 1961 envoyé à la démolition à Vado, après une carrière maritime de 40 ans bien remplie...

flag_sna

Caractéristiques techniques du "PLM 17"

ch_sna

Caractéristiques techniques:
type de navire: cargo charbonnier
construction du navire: 1920-1921
lancement: 29 septembre 1921
chantier de construction: Smith's Dock, South Bank, à Middlesborough. Grande-Bretagne
Longueur hors-tout: 109m
Longueur entre p.p.: 105.18m
Largeur: 15.08m
Tirant d’eau: 6.91m
Jauge brute: 3987tx
Port en lourd: 3623ts
Type de moteur: machine à vapeur
type du propulseur: 1 hélice
Puissance: 2357 Cv
Vitesse en service: 11.5nds.
Equipage: 8off. 27h..




Sister Ship LES PETITS PLM (**)

Les 5 sisterships du PLM 17, auront une carrière assez similaire pour la période de temps de paix depuis leur mise en service années 1920,21 jusqu'à la déclaration de la guerre.
La guerre va donner une suite de carrière bien différente suivant les lieux ou ils se trouvent en juillet 1940. (voir tableau ci-dessous sur leur carrière depuis le début de la guerre, la fin de carriére et le drapeau porté.)
En 1945 de la série des "petits PLM" 3 navires (PLM 13, 14, 17) ont survécu au conflit.

PLM 12
1920-1943

Chantier: Smith's Dock, South Bank, à Middlesborough Angleterre, lancement: 19/07/1920.
Saisi par l'Allemagne en novembre 1942, il est rebaptisé Paula (géré par la Deutsches Reich - Mittelmeer Reed. GmbH).
Le 17 septembre 1943 il est canonné et coulé par les destoyers HMS Faulknor et HMS Eclipse dans le nord de Stampaliade (Dodécanèse).

flag_3r

PLM 13
1920-1961

Chantier: Smith's Dock, South Bank, à Middlesborough Angleterre, lancement: 12/10/1920.
Saisi par les Anglais le 5 mars 1941 au large du Cap Juby (près de gibraltar) par le HMS Marsdale, confié au Ministry of War Transport (géré par Chr. Salvesen & Co., Glasgow).
Rendu en juillet 1945 à son propriétaire. Vendu en 1950, devient Mariane (W. Rostedt, Abo) puis en 1958 le Dimitriakis (Three Diamonds Shipping Corp., Monrovia (E. Saridis & C. Bastas)).
Démoli en 1961 à Perama (Grèce).

flag_liberia

PLM 14
1920-1959

Chantier: Smith's Dock, South Bank, à Middlesborough Angleterre, lancement: 09/02/1921
Saisi par les Anglais le 17 juillet 1940 à Methil, confié au Ministry of War Transport (géré par Chr. Salvesen & Co., Glasgow).
Le 17 octobre 1940 torpillé en navigation sur ballast entre Londres et la Tyne, par une vette lance torpille allemande, s'échoue sur Haile Sands. Sera réparé et remotorisé dans les chantiers de la Tyne.
Rendu en 1945 à son propriétaire. Vendu en 1950 devient Protée (Soc. Navale Caennaise (G. Lamy et Cie.)), puis en 1953 Larrivet (Cie Maritime et Commerciale du Sud Ouest).
Démoli à La Seyne en 1959.

flag_fr

PLM 15
1921-1940

Chantier: Smith's Dock, South Bank, à Middlesborough Angleterre, lancement: 07/06/1921.
Torpillé le 18 février 1940 par l'U37 au large de Villano (43.37N 09.15W, côte nord-ouest de l'Espagne), faisait route depuis Oran vers ???.

flag_fr

PLM 16
1921-1944

Chantier: Smith's Dock, South Bank, à Middlesborough Angleterre, lancement: 03/10/1921.
Saisi par les Allemands le 18 décembre 1942 (accords Laval-Kaultman),il est rebaptisé Elbe puis Peter (géré par la Deutsches Reich - Mittelmeer Reed. GmbH).
Le 16 septembre 1944 torpillé en mer Égée (5 miles au nord de Skiathos) par le sous-marin britannique HMS Vampire.

flag_3r



(**) Source: http://www.teesbuiltships.co.uk/index.htm, La flotte SNCF et les car-ferries français,
http://www.archeosousmarine.net/plm.html., http://www.alamer.fr/index.php?NIUpage=26&Ini=P



Sources

-source:Revue M.R.B. n°540 de novembre 2008. Article et plan le "PLM 17". Auteur Henri Simoni.
-source:Forum pages14-18.mesdiscussions.net: flottes-plm-sncf.
-source:http://www.teesbuiltships.co.uk/index.htm.
-source:"La marine marchande française 1939-1945". Auteurs: Jean-Yves Brouard, Guy Mercier, Marc Saibène. JYB-aventures. 2009.
-source:"La flotte SNCF et les car-ferries français". Gilles Barnichon et Stéphane Zunquin. Editions MDV, 2001.




Références documentaires

-Crédit photos.

Maquettes(ct1 à ct6, m1 à m6):Frankeffel.

*I1:http://www.crwflags.com/FOTW/images/f/fr~hfdel.gif. /modifiée frankeffel
*I2:https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blason_Rouen_76.svg
*I3, *I4, *I5:montage frankeffel
*I8:http://www.photoship.co.uk/JAlbum%20Ships%20Misc/Ports%20Harbours%20Piers/slides/Port%20Talbot%20Docks-02.jpg
*I9:PLM12, PLM25 à Port deBouc. Forum mar-mar@yahoogroupes.fr 15/09/2014. Collection Erwan Guegueniat.

Les "Petits PLM"
V1:scan du PLM 17. Livre "CARGOS de chez nous" Auteur: Jean-Yves Brouard. Editions MDM 1998. Origine collection Charles Limonnier.
V2:aimablement communiquée par Régis Zaia. Collection Yvon Perchoc.
V3:http://www.teesbuiltships.co.uk/smiths/19161929/PLM171922asBRUCIATUTTOA.jpg
V4:http://www.teesbuiltships.co.uk/smiths/19161929/PLM171922asBRUCIATUTTOB.jpg
V5:http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/5900/PLM%2012.jpg2.
V6:http://www.shipsnostalgia.com/gallery/data/523/Paula_PLM_12.jpg (Forum mar-mar@yahoogroupes.fr 16/09/2013)

V7:http://www.teesbuiltships.co.uk/smiths/19161929/PLM131921.jpg
V8:http://www.photoship.co.uk/JAlbum%20Ships/Old%20Ships%20P/slides/PLM%2013-01.jpg????
V9:http://www.archeosousmarine.net/images/plm14.jpg
V10:http://navale.pagesperso-orange.fr/pics/protee1.jpg
V11:Forum mar-mar@yahoogroupes.fr 12/06/2011.Le PLM 15. Collection Erwan Guegueniat.
V12:http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/5900/PLM%2015.jpg

V13:web??? Le "Protée" ex."PLM 14" de la Sociétée Navale Caennaise, en sortie du port de Ouistreham.
V14:Forum mar-mar@yahoogroupes.fr.04/11/2014. Le PLM 16. Collection Jean-Yves Brouard.
V15:Forum mar-mar@yahoogroupes.fr. 04/11/2014. PLM xx. (non identifié sous pavillon ??? photo(1940-1945)). Collection Jean-Yves Brouard.
V16:
V17:
V18:

-Documentations

-Livre "la marine marchande française" Auteur Jean Randier. Editions Maritimes et d'Outre-Mer 1980.
-Livres "La Marine Marchande Française" Tome1: 1939/1940, Tome2: 1940/1942, Tome3: 1942/1944. Auteurs: Marc Saibène,
Jean Yves Brouard, Guy Mercier. Marines Éditions
-Livre "CARGOS de chez nous" Auteur: Jean-Yves Brouard. Editions MDM 1998
-Livre "Flotte marchande française 1947-1948" Auteur: Robert Gruss. Editions Maritimes & Coloniales.
-Livre "La marine marchande française 1939-1945". Auteurs: Jean-Yves Brouard, Guy Mercier, Marc Saibène. JYB-aventures. 2009
-Livre "La Mar-Mar. La Marine Marchande française de 1914 à nos jours". Auteur Jérome Billard. E.T.A.I. octobre 1999.
-Livre "La flotte SNCF et les car-ferries français". Auteurs: Gilles Barnichon et Stéphane Zunquin. Editions MDV. 2001.

-Liens

-Site NAUFRAGES & EPAVES AU PONANT: les "PLM"
-Forum pages14-18.mesdiscussions.net: flottes-plm-sncf
-Site ALAMER: Mémoire des Équipages des marines de guerre, commerce, pêche & plaisance de 1939 à 1945, page sur le "PLM 17"
-Site La construction navale sur la riviere "Tees", Chantier: Smith's Dock, South Bank, Middlesborough: "les petits PLM" années 1921-1922
-Site d'épaves, la plus grande base de données d'épaves au monde. Page sur le "PLM 15"
-Site Allemand très documenté. Chronique de la guerre sur mer 1939-1945. (Chronik des Seekrieges 1939-1945).

-Rappel:

Avertissement :
Droits d'auteur - Copyright: les photos, les écrits ne sont pas libres de droits.
Si vous êtes ayant droit sur un ou des éléments présentés dans cette page et que vous souhaitez le/les voir:
-Modifier,
-Supprimer, merci de me contacter pour régularisation.
Je ferai le nécessaire pour mettre à jour l'information concernée dans les meilleurs délais.
-Nota: tout internaute adressant des documents au site, quel qu'en soit le support et la teneur, reconnaît que ses documents peuvent être publiés, modifiés ou retirés du site sans avis préalable.
Merci.



Frankeffel 16 novembre 2013